QR Code i-Limb


Les applications mobiles i-Limb et Biosim ont été enrichies et comprennent désormais des QR Code (codes de réponse rapide) pour les prothèses i-Limb. Conçus pour aider à maximiser l'utilisation de la prothèse, les QR Codes permettent aux utilisateurs de télécharger rapidement ou de partager avec d'autres utilisateurs des méthodes de préhensions my grips personnalisées.

Utiliser les QR code


1. Ouvrir l'application

En utilisant un appareil mobile compatible*, ouvrez l'application my i-Limb ou biosim.

2. Scanner le QR code

Scannez un QR code de la bibliothèque ci-dessous.

3. Sauvegarder pour un accès à tout moment

Sauvegardez dans l'application et votre prise sera accessible à tout moment.

Option d'écriture/alternative

Une position alternative pour taper sur un clavier : les doigts inactifs prennent une position étendue. L'index est fléchi et reste actif. Les autres doigts restent inactifs.

Utiliser l'iPhone

De nombreuses personnes peuvent tenir aisément leur téléphone avec leur prothèse sans l'utilisation des prises my grip. Cependant, les personnes craignant de faire tomber leur téléphone, peuvent améliorer leur confiance en elles en installant une prise qui empêche les doigts de s'ouvrir. En entrant dans cette prise, le pouce sera d'abord placé dans la bonne position. Le téléphone doit être placé dans la main de manière à ce qu'il corresponde à l'angle du pouce. Le signal de fermeture verrouillera alors la main autour du téléphone et ne s'ouvrira pas à nouveau tant que l'utilisateur ne sera pas sorti de la prise.

Utiliser un smartphone

Le pouce pivote jusqu'à la position médiane et tous les doigts restent entièrement étendus en "état de préparation". Au signal, l'auriculaire se fléchit complètement et s'éteint pour permettre au téléphone portable de se mettre en marche. L'index, le majeur et l'annulaire fléchissent pour s'adapter à l'objet et s'éteignent. Le pouce reste actif pour permettre la prise en main du téléphone mobile.

Utiliser une petite tablette ou une liseuse électronique

Le pouce pivote vers la position d'opposition partielle et reste entièrement étendu en "état de préparation". L'index et les auriculaires restent complètement étendus et éteints. Au signal, le pouce reste actif pour appuyer sur le côté de l'appareil car il n'est pas en opposition totale.

Utiliser une grande tablette

Le pouce pivote en position latérale et ouverte puis s'éteint. Tous les doigts restent complètement étendus en "état actif". Au signal, l'index et les petits doigts se fléchissent complètement. Cela permet de tenir des tablettes ou des blocs-notes plus volumineux le long de l'avant-bras et de rapprocher le poids du corps. Ainsi, la position est plus stable et est soutenue par le pouce, le bout des quatre doigts, la paume de la main et l'avant-bras.

Utiliser une tasse

Cette prise peut être utilisée par un individu qui est nerveux à l'idée de boire son café avec sa main i-Limb. La préhension est faite pour une tasse à café avec une anse. La prise déplace d'abord le pouce dans la position correcte pour entrer dans la anse, puis avec un signal de fermeture, elle verrouille les autres doigts. L'index, le majeur, l'annulaire et le petit doigt ne bougeront plus et seul le pouce s'ouvrira. Même avec un petit signal d'ouverture accidentel lorsque vous amènerez la tasse jusqu'à votre bouche, la tasse glissera légèrement mais sera prise par le pouce et les doigts qui ne bougeront plus.

Utiliser un ustensile

La plupart des utilisateurs unilatéraux peuvent placer la fourchette ou le couteau dans leur main sans avoir besoin d'une prise. Cependant, pour certains utilisateurs bilatéraux, il peut être difficile de se prépositionner pour cette tâche. La prise de l'ustensile commence par fermer complètement les doigts du milieu, de l'annuaire et des petits doigts au premier signal de fermeture. Les doigts du pouce et de l'index se ferment partiellement. L'utilisateur peut alors aligner la fourchette ou le couteau selon le cas pour couper ses aliments.

Utiliser une assiette

De nombreux individus utilisent un pincement latéral pour stabiliser leur assiette. Pour les assiettes plus lourdes, certains individus préfèrent avoir l'index étendu sous l'assiette pour une meilleure stabilisation.

Peler des fruits et légumes ronds

Le pouce pivote jusqu'à la position médiane et tous les doigts restent entièrement étendus en "état de préparation". Au signal, l'annulaire et l'auriculaire se fléchissent complètement et s'éteignent pour permettre aux fruits et légumes de se poser. Le pouce, l'index et le majeur fléchissent pour s'adapter à l'objet et restent actifs pour se repositionner si nécessaire.

Tenir sa boisson (sécurité)

Le pouce pivote en opposition et tous les doigts restent complètement étendus en "état de préparation". Au signal de fermeture, le petit doigt se ferme complètement et s'éteint pour récipient le dispositif par le bas. Les autres doigts sont actifs pour saisir l'objet.

Tenir une tasse

Le pouce tourne en opposition et tous les doigts restent complètement étendus en "état de préparation". Au signal, le pouce se fléchit partiellement et s'éteint. Les index des petits doigts fléchissent également partiellement et restent actifs pour relâcher la tasse lorsque cela est nécessaire. Si un signal accidentel est envoyé, la tasse restera sur le pouce et, si elle est complètement ouverte, elle s'inclinera loin de la personne qui la porte.

Tenir des baguettes

Une prise qui peut être utile pour l'utilisation des baguettes. Une bande élastique est nécessaire pour fixer une baguette à l'index. Les baguettes sont maintenues par le pouce en position latérale. L'index actif permet à la baguette de se placer contre l'autre qui est maintenue dans une position fixe.

Utiliser une perceuse

Voici un exemple d'une coutume selon laquelle on utilise une prisee pour faire fonctionner un outil. En utilisant la préhension à deux doigts sur un petit appareil comme celui-ci, le pouce empêche l'index et le majeur d'appuyer sur le bouton déclencheur. La version personnalisée met le pouce dans une meilleure position pour stabiliser cet outil de travail.

Ouvrir le flacon de comprimés

Pour les récipients de petite taille comme les flacons de comprimés, le pouce se met en position pour permettre une bonne prise du récipient et le petit chiffre se ferme et reste inactif pour servir de plate-forme sous le flacon. Les autres doigts restent actifs pour permettre le repositionnement si nécessaire.

Tenir un livre de chorale

Cette position a été créée pour maintenir et stabiliser le livre de chorale tout en permettant au pouce de s'ouvrir et de se fermer quand on tourne les pages.

Portefeuille

Le pouce pivote en opposition et tous les doigts restent complètement étendus en "état de préparation". Au signal, tous les doigts fléchissent pour laisser un espace entre le pouce et les doigts suffisamment grand pour maintenir le portefeuille sans pincer entre le pouce et les doigts. Seul le pouce reste actif pour permettre d'ajuster la prise du portefeuille selon les besoins.

Berceau/maintien

Le pouce pivote dans une position latérale partielle et tous les doigts restent complètement étendus en "état de préparation". Au signal, le pouce fléchit et s'éteint pour fournir un appui à la poignée. L'index et les petits doigts fléchissent et restent actifs pour permettre le bercement sans que la prothèse ne soit fixée à la anse.

Prise de crochet

Le pouce pivote en position latérale et tous les doigts restent entièrement étendus en "état de préparation". Au signal, le pouce se fléchit complètement et s'éteint pour rester hors de portée. L'index des petits doigts fléchit pour former une prise en crochet et reste actif pour relâcher l'objet si nécessaire.

Objet cylindrique mince

Le pouce pivote en position latérale partielle et tous les doigts restent entièrement étendus en "état de préparation". Au signal, tous les doigts restent actifs pour permettre une prise cylindrique sur des objets de circonférence étroite

Objet cylindrique épais

Le pouce pivote en opposition partielle et tous les doigts restent entièrement étendus en "état de préparation". Au signal, tous les doigts restent actifs pour permettre une prise cylindrique sur des objets de plus grande circonférence.

Partager ma prise

Partager une prise personnalisée est facile ! Lorsque vous enregistrez un custom my grip dans l'application mobile, sélectionnez "Partager" pour l'envoyer dans notre application Cloud lorsqu'elle est connectée à l'internet. Les soumissions peuvent être converties en un QR code qui sera ajouté à la bibliothèque de QR codes pour permettre à d'autres utilisateurs i-limb d'en profiter au quotidien.

*mes applications i-limb et biosim mobile control sont disponibles en téléchargement sur l'App store d'Apple® et sont compatibles avec l'iPhone® (4s ou plus récent), l'iPad® (4ème génération ou plus récent), l'iPad® mini, l'iPod (5 ou plus récent).