Marta Casado

Athlète. Danseuse.

Marta Casado est une athlète et étudiante en journalisme qui, à l'âge de 14 ans, a reçu un diagnostic d'ostéosarcome, un type de cancer des os. À 16 ans, sa jambe gauche a été amputée, mais elle a vaincu le cancer. Quelques semaines après avoir reçu sa prothèse sportive, elle est entrée dans un programme d'athlètes paralympiques prometteurs avec lesquels elle a participé cet été au Championnats du monde U-20 en Suisse. Marta pratique également la gymnastique rythmique et, bien qu'elle ne fasse pas de compétition, elle réalise des spectacles de danses dans les galas lors de grands événements, comme le TEDx Valladollid.

L'interview de Marta

Pouvez-vous nous parler de vos premiers jours après l'amputation ? Quelle était la chose la plus importante à cette époque ?

Pendant longtemps, ma jambe m'a fait souffrir. L'amputation a été un moment que l'on pourrait définir comme un bon moment, car toutes ces douleurs ont disparu. A cet instant, je savais que j'étais guérie et que j'allais pouvoir avancer. Je me réjouissais de cette nouvelle étape de ma vie.

Comment s'est déroulée la rééducation et quelles sont, selon vous, les étapes les plus importantes ?

La rééducation a été difficile au début à cause du moignon et du temps qu'il m'a fallut pour récupérer de la sensibilité. Mais lorsque j'ai commencé à marcher, mon kinésithérapeute a été d'un grand support et m'a montré que ce n'était pas aussi difficile que je le pensais.

Quel a été le moment le plus impactant de votre vie ?

Il y en a deux. Le jour de mon diagnostic et le jour où j'ai vaincu le cancer.

Votre niveau d'activité est très inspirant, pouvez-vous décrire votre routine quotidienne ? Avez-vous des passe-temps ?

J'aime faire toutes sortes de choses. Quand je ne suis pas à l'université, j'aime aller à la salle de sport et me détendre en faisant de la gymnastique rythmique, sortir en ville ou aller à la campagne.

Pouvez-vous décrire vos projets pour l'avenir ?

Un jour, j'aimerais participer aux Jeux paralympiques. D'ici là, je continuerai à m'entraîner et à donner le meilleur de moi-même pour atteindre mon objectif.

Quel rôle jouent le genou bionique RHEO KNEE XC et le pied Pro-Flex XC dans votre vie quotidienne et comment influencent-ils les activités que vous faites ? Comment cette technologie vous aide-t-elle à vivre une vie sans limites ?

Ils me donnent de la sécurité dans ma vie quotidienne, ils font partie de moi et je ressens le genou et le pied comme miens. Le genou me supporte en cas de trébuchement et me sécurise. Je n'ai jamais a m'inquiéter. Il me facilite aussi la vie en me permettant de monter et de descendre les escaliers. Cela semble être une chose simple, mais on l'apprécie vraiment quand on a une prothèse. Le pied que j'ai maintenant me permet d'être beaucoup plus dynamique dans ma vie de tous les jours et de pratiquer les sports que je souhaite.

Quels conseils pouvez-vous donner aux jeunes qui ont "perdu" une partie de leur corps ?

Ce n'est pas facile au début, surtout pour les personnes qui doivent l'assimiler du jour au lendemain. Il faut du temps pour l'accepter et lorsque c'est le cas, il faut utiliser toutes ses forces pour s'en sortir. Dans mon cas, mon plus grand challenge était de réapprendre à marcher. On peut en sortir beaucoup plus fort.

Le choix de Marta


Découvrez les produits Össur qui accompagnent Marta au quotidien.

Genou bionique RHEO KNEE® XC

Le RHEO KNEE XC est un genou bionique conçu pour aider les patients de la rééducation précoce à la récupération complète avec sa fonctionnalité sans effort, intuitive et stable.

Prothèse de pied Pro-Flex® XC

Le pied prothétique Pro-Flex XC est conçu pour les utilisateurs actifs qui aiment la randonnée et le jogging, ainsi que la marche sur un sol plat.